De la 3D pour mieux comprendre son sol

Les agriculteurs du GIEE se sont retrouvés ce mercredi 25/09 pour une journée technique autour du sol. Au programme, une méthode de lecture de la structure du sol basée sur des mini profils pédologiques.

Pour Aubin Lafont, l’agronome qui intervenait sur cette journée, « la technique des profils 3D, effectuée simplement avec les doigts de fourche du télescopique (cf photo ci jointe), permet de démystifier les profils culturaux. On observe plus simplement que dans une fosse beaucoup d’éléments sur la vie du sol ». 

Le groupe a ainsi expertisé six parcelles de la zone Charente Limousine (plan d’épandage des cendres de la papeterie d’International Paper) dans des situations culturales très différentes : luzerne, couverts d’été, méteils, blé,…

Et c’est vrai que rapidement, tout le monde s’est retrouvé autour de ces « morceaux de sols » pour observer les racines, les vers de terre, les différentes formes d’agrégats, les galeries et autres fissures. « On discute des rôles des différentes techniques culturales, de l’intérêt de couverts pour obtenir une diversité de systèmes racinaires de comment utiliser la vie micro biologique pour booster le système sol ».

Finalement c’est le retour de la pluie et « l’urgence de retourner voir les bêtes » (période de vêlages) après une journée passée loin des étables qui à sonné la fin de ce tour de parcelles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *